Comment bien se servir d’une débroussailleuse ?


Comment bien se servir d’une débroussailleuse ?

Les mauvaises herbes ou les broussailles ont toujours entaché la salubrité et l’esthétique du cadre de vie de l’homme. L’un des meilleurs moyens pour débarrasser votre jardin des herbes indésirables n’est rien d’autre que l’usage de la débroussailleuse. C'est un équipement tout terrain qui vous permet de faucher les végétaux envahisseurs. Toutefois, l’utilisation de cet appareil peut parfois s'avérer complexe. Voici comment vous y prendre.

Bien monter sa débroussailleuse

Pour une utilisation efficiente, il faut commencer par le démarrage de l’outil. Cela implique également la vérification de la bonne position du capot de protection. Pour avoir l’assurance que ce dispositif de sécurité convient à votre machine, vous pouvez vous référer au mode d’emploi avec lequel la débroussailleuse a été vendue.

Pour le montage proprement dit, le capot protecteur doit être placé sur l’outil de coupe de la débroussailleuse. Le guidon quant à lui doit être monté de manière qu’il soit orienté vers le haut, c’est-à-dire verticalement. Après cela, il faut mettre la barre de blocage dans l’alésage de la transmission. Faites en sorte de bien raccorder ces deux éléments en les pivotant dans le sens des aiguilles d’une montre. Agencez l’outil de coupe sur la rondelle de pression. Mettez ensuite cette dernière sur l’axe, de même que le bol glisseur.

Il faut maintenant procéder au montage de la tête faucheuse. Cela consiste à bien fixer cette dernière en la faisant pivoter dans le sens inverse de l’aiguille d’une montre. Serrez-la une fois que l’axe est bien bloqué. Par suite, supprimez à nouveau le blocage de ce même axe. Remplissez la tête faucheuse avec des fils de même taille.

Se protéger avec des équipements adéquats

Faucher des herbes envahisseuses avec une débroussailleuse demande d’observer un certain nombre de mesures sécuritaires. Pour cela, vous devez avoir à votre disposition des équipements de protection propices ainsi que des vêtements que vous aurez à enfiler à chaque fois que vous êtes appelé à travailler. Qu’il s’agisse des accessoires ou des habits de sécurité, ils doivent être respectivement faciles à manier et confortables.

Une tenue adéquate pour utiliser une débroussailleuse est celle-là qui ne colle pas aux herbes et qui ne se croche ni aux bois, ni aux buissons. Pour éviter à vos cheveux d’être couverts de déchets, portez un bonnet ou un filet. Les lunettes de protection sont également prescrites pour préserver vos yeux notamment.

Sachant que la débroussailleuse est un appareil qui fait du bruit, il est indispensable de mettre un casque antibruit. Utilisez aussi des gants de qualité (de préférence en cuir) afin de préserver vos mains de la survenue des ampoules ou inflammations. Pour ce qui est de la protection de vos bras et de vos jambes, misez sur une combinaison à votre taille. N’oubliez pas les indispensables chaussures à semelles crampons.

Contrôler l’état de fonctionnement de sa débroussailleuse

Avant de vous lancer dans le fauchage des mauvaises herbes présentes dans votre jardin, il faut toujours procéder à un petit test pour ne pas avoir à subir des surprises désagréables.

Le premier reflex, c’est de chercher à savoir si votre débroussailleuse contient suffisamment de carburant. Ensuite préparez la machine et le terrain à entretenir. Cela voudra dire tout d’abord que l’utilisation de la débroussailleuse doit se faire dans un cadre aéré. En effet, cet outil occasionne des gaz d’échappement inodores et invisibles, mais surtout mauvais pour la santé.

Ensuite, pour éviter des scènes de glissade, il faut vérifier le sol de l’endroit où vous voulez travailler. Est-ce un espace en pente ou accidenté, mouillé ou couvert de neige ou de glace ? Vous devez vous renseigner sur ces détails afin de prendre des dispositions nécessaires pour une intervention optimale. Il convient, enfin, de procéder à la détection des obstacles pouvant éventuellement causer des accidents. Il est, par ailleurs, recommandé de garder vos enfants loin de tout endroit où vous vous servez d’une débroussailleuse. Idéalement, ils doivent être au moins à 20 m de la zone de fauchage.

Adopter vos techniques de fauchage au type de sol

Afin de réaliser un fauchage réussi avec votre débroussailleuse, il existe des procédés qui sont adaptés aux différents types d’herbes et au terrain sur lequel ils poussent.

En général, le fauchage se fait de la droite vers la gauche, quand on sait que l’outil de coupe des débroussailleuses évolue dans le sens opposé à l’aiguille d’une montre. Avec cette technique les herbes retombent sur la partie déjà tondue.

Pour faucher spécifiquement de hautes herbes, la bonne méthode à appliquer est de faucher de la gauche vers la droite les parties supérieures et de la droite vers la gauche, les niveaux inférieurs des herbes.

Pour débarrasser un grand espace des broussailles, la technique dite « des carrés » est privilégiée. Elle consiste à scinder le terrain en de petites surfaces en carrés, puis de faucher des bordures vers l’intérieur.

Sur une surface pentue, employez la technique des bandes. Cela voudra signifier qu’il faut, premièrement, couper une bande parallèle à la pente avant de revenir sur vos pas, c’est-à-dire sur la ligne fauchée. Deuxièmement, il faut faucher les parties supérieures qui suivent. Pour faucher près ou autour des bois, clôtures ou arbustes, utilisez la méthode des cercles.

En suivant ces conseils et astuces, vous pourrez utiliser avec efficience, votre débroussailleuse.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *